Moments inoubliables en famille ( mes « vieux » parents et nous-mêmes) sur le boutre d’Alefa ! Escales authentiques dans des îles et villages isolés des grands axes touristiques. Nicolas nous a fait profiter de ses connaissances des hommes,de la faune et la flore tout au long de ce périple. L’équipage de 5 marins au top: discrets, serviables, performants et enthousiastes !!! Des repas savoureux avec des produits locaux et frais (poissons frais achetés aux pêcheurs en mer…), le camp dressé sur la plage et des manœuvres du vieux gréement superbement maitrisées : que du bonheur , à vivre au rythme de la nature (marées, vent, lever/coucher du soleil ), sans modération et dans une esthétique de chaque instant ! 5 jours et nous étions hors du temps ! Merci à tous les membres, souriants et accueillants d’Alefa ! A reprogrammer !!!!!

BANSARD BERTRAND
du 18/10/16 au 22/10/16

Pour les indécis, comme fut ma fille (17ans, difficile sur la nourriture et perdu sans connections Wifi) et mon mari (aimant son confort), partant pour me faire plaisir et pensant vivre un cauchemard tel que « koh lanta », donc ce n’était pas gagné… M’attendant à des critiques et des mécontentements de leur part, je m’étais préparée à toutes attaques éventuelles, mais La Magie d’ALEFA les a envouté d’enthousiasme, une journée pouvait commencer sur le bord de la plage réveillé par le léger bruit des vagues et le soleil levant aperçu de notre tente confortable, panorama fantastique, nous complantions ce spectacle et nos papilles réagissait à l’odeur du café et des beignets, une natte nous attendait avec son festin de fruits frais, un décor de rêve avec vu à perte d’horizon, si le paradis existe nous devions en être proche… puis après un brin de toilette, nous avions le choix de rien faire, de se baigner, de participer ou pas, car tout l’équipage est au petit soin avec nous, puis nous embarquions sur ce boutre magnifique, pour environ deux ou trois heures de navigations avec un arrêt dans un aquarium géant (baignade) donnant le temps aussi de s’approvisionner (pêche) et de nous accueillir de notre baignade avec une caipirinha (avec ou sans rhum) et quelques grillades de poissons et du tartare de poissons la pêche avait été fructueuse, un délice même que ma fille on a mangé (tous les jours Odilon et Nicolas ne manquaient pas de ressource pour lui faire plaisir selon ses préférences (jusqu’au frites avec mayonnaise « maison » le summum au milieu de nul part), accompagné de fruits afin de nous permettre de reprendre la mer escorté par des tortues, le rêve… au menu pour ce midi des crabes de mangrove, curieuse j’aimerai participer à la confection du repas, je suis acceptée avec enthousiasme et me révèlent volontiers le secret de préparation un régal dans tous les sens du terme, puis nous découvrons encore un paradis, mouillage ce jour sur une plage ou ce dessine un carbet et en arrière plan un village, nous prenons le repas du midi assis sur de beaux tapis, discutions un passionné Nicolas et heureux de nous faire découvrir ce pays, repas fabuleux, ensuite repos, baignade, lecture à chacun son rythme… et débarquement pour installation du campement par l’équipage, promenade avec Nicolas pour découvrir le village et bifurquons pour découvrir notre salle de bain, chaque jour différente (cours d’eau, mini piscine d’eau chaude, fontaine,…), un délice et dépaysement assuré, rencontre avec les villageois, de retour à coté du carbet, je m’installe sur le sable avec mes pastelles pour dessiner un point de vue du village et de ses palmiers, mon croquis bien avancé, je suis entouré de petites têtes qui curieuses contemplent ce que je fais, je distribue une feuille et une pastelle à chacun des enfants et la magie opère, un échange merveilleux ce produits je leur dessine des choses simples pour un premier contact et nous évoluons au plus compliqué et l’un deux ce démarque en arrivant à reproduire mon palmier avec tous les détails cet inné il dessine divinement bien, nos rires, nos échanges malgache/français, ils essaient de m’apprendre la malgache mais je ne suis pas aussi doué qu’eux qui retiennent plus facilement le français, ma fille s’en sort mieux…le bonheur simple… quelques que discutions avec des villageois, baignade, douche et repas sous le carbet la natte resplendit de plats divins, éclairé par les lampes à pétrole, décor de film, je dois rêver…et la soirée s’étend ou pas à notre guise, puis le sommeil nous appel épuisé par les journée tellement riches en évènements et découvertes… Le seul bémol serait que les conditions de vents nous ont pas été favorable et n’avons pu naviguer pas aussi souvent que nous aurions aimé à la voile(si fantastique) mais Nicolas et son équipage n’ont pas encore le pouvoir de EOLE (Dieu du vent). Maintenant c’est à vous de faire votre histoire.

Florence BOUCHET
avril 2017

« ALEFA »…….. une Famille, une Equipe dont les connaissances pointues de ce « Monde malgache en Terre profonde » nous sont précieuses et culturellement enrichissantes..
Voyage à « Fleur de Sensibilité » sur Mahatsara, 21 jours, au rythme de la Nature et d’une « société traditionnelle » Sakalava dépourvue d’artifices.
Voyage-Partage au Cœur de la Brousse malgache.. au cœur de ce « Madagascar méconnu et fascinant..
Voyage dans le plus pur Respect de la Vie Sakalava en Terre Profonde.
Voyage empli de « raffinement » dans son sens le plus profond.. tout étant issu de ce microcosme pur.. vie relationnelle, nourriture, paysages…
Voyage dont nous revenons un peu différents avec bonheur…..
Merci à Vous.. Nico.. Dominique.. toute l’Equipe d’Alefa et … « Bomba » !!! 😉

CONNAN Christine
octobre 2015

M   Merci Pierre et Eliane pour nous avoir permis de             partager cette expérience avec Vous

A   ALEFA, des gens super gentils et un boutre                     magnifique

D   Douce comme l’eau de la douche : On s’en                     souviendra toute notre vie !

A   Aventure, Quelle aventure ! Quelle aventure !

G   Gastronomie : beignets le matin, viandes séchées,          poissons frits,carpaccio de perroquets…merci chef !

A   Apéros : goyaves, citrons, un peu de sucre ou un peu       de rhum….merci Jacky.

S   Serge, Jacky, Simon, Didier, thierry, Hermanne,                merci à tous les 6, Fantastique !

C   Carangue à la malgache, un pur bonheur.

A   Apnée : de si beaux coraux, les empereurs et les              étoiles de mer…que c’est magnifique !

R   retour déjà…six jours merveilleux où on en a pris              plein les mirettes ( les yeux)

signé : Quentin et félix ! comme ça !

Quentin et Felix ( mai 2015)

nous sommes parties quatre jours en pirogue, c’était un moment merveilleux, la navigation était douce, pleine de surprises (dauphins, tortues), les plongées inoubliables, les repas ultra-savoureux, les accompagnants d’une extrême gentillesse. Et les soirées et nuits sur les plages de rêve, avec des coquillages magnifiques sous nos pieds, des palmiers sur nos têtes, des étoiles partout autour …

le monde est grand à découvrir, mais le circuit ALEFA est un voyage auquel je voudrais revenir.

ml et max

Les pirogues d'Alefa à Nosy Be - Madagascar
Marie Laure Ferrier
septembre 2016

Partager votre expérience d’Alefa